Résolution Emotionnelle à Boulogne-Billancourt

Franck Andersen, praticien émotionnel à Boulogne-Billancourt

En 2024, reprenez le contrôle de votre santé mentale

Vous avez probablement entendu parler de la situation préoccupante de la santé mentale. Le 15 novembre 2022 à l’Assemblée, la santé mentale est devenue cause nationale. Saviez-vous que la France détient le record de consommation de psychotropes ? (5,5 doses quotidiennes pour 100 habitants source baromètre santé* 2021)

Ces médicaments utilisés pour stabiliser les états psychiques ne se passent pas d’un travail sur soi. Il est plus court qu'on ne l'imagine.

Et d’ailleurs, pourquoi s’arrêter à l’étape de stabilisation, quand on peut désactiver les émotions qui posent problème. Une rémission complète est parfaitement envisageable. Avec la Résolution-Émotionnelle, nos émotions ne sont pas une fatalité.

 

IMPORTANT

Les troubles émotionnels chez les adolescents, sont devenus notre préoccupation prioritaire, notamment par la phobie scolaire et le harcèlement éponyme. Les jeunes adultes aussi (18/24 ans) sont les plus touchées par un épisode dépressif. Entre 2017 et 2021 on enregistre une hausse* de près de 80%.

Les comportements inappropriés qui s’ensuivent laissent peu de champs à l’apprentissage, encore moins au développement personnel sur lequel on a l'habitude de parier. Un esprit intelligent, mais perturbé, n’est pas disponible à ce moment là.

Question : Faut-il..

  • 1) p(e)nser nos blessures ?
  • 2) p(a)nser nos blessures ?

Dans ce domaine, la sagesse appartient au fait de résoudre plutôt que gérer ses émotions, ce qui conduirait à maintenir la douleur morale, encore et en-corps. Si vous lisez ces lignes après avoir tout essayé, probablement avez-vous éprouvé ce phénomène de répétition.

Résoudre durablement est non seulement souhaitable, mais c’est devenu possible et naturel, avec la technique (RE), dite de : Résolution-Émotionnelle

Franck Andersen praticien en résolution émotionnelle

Franck Andersen

Praticien - Auteur de "La résolution émotionnelle"
- Formateur

Praticien - auteur - formateur, Franck Andersen est reconnu dans son domaine comme un comportementaliste qui a popularisé la méthode dite de Résolution Émotionnelle. Ses travaux notamment au chevet des Forces de l’Ordre ont été remarqués, la méthode commence à faire autorité dans la prévention suicide.

Praticien, il intervient en cabinet et en organisation sur toute problématique émotionnelle et comportementale.

Auteur, il a publié un livre pratique aux éditions Leduc et participe à des conférences sur ces phénomènes.

Formateur, il diffuse la connaissance de la (RE) auprès de tout public professionnel ou non, désireux d’être autonome au quotidien, dans la méthode.

Logo Google

Google

5.0

Basé sur 6 Avis

Logo Google

Google

Excellent
(6 avis)
Très bien
Moyen
Décevant
À éviter
Logo Google
Claudine Bonzom

Publié le 10 Mai 2024

Jai consulté ce praticien pour des raisons personnelles qui provoquaient des angoisses. Il m'a énormément aidée à les résoudre. J'applique sa méthode lorsque je suis en situation de stress. Ça m'aide beaucoup.

Lire la suite...
Logo Google
Olivier Perroud

Publié le 04 Mai 2024

Logo Google
Charlotte Wallut

Publié le 29 Avril 2024

Une méthode qui se définit rien que dans son intitulé ! Des émotions il y’a en a de toutes sortes mais souvent elles vous gâchent la vie et/ou vous empêchent d’avancer… ce qui était bien mon cas. Grâce à Franck et à sa méthode simple et efficace, j’ai enfin pu me sentir plus libre en comprenant et en apprivoisant ces émotions, qui avaient sûrement leur juste place jusqu’à présent, mais à qui il était temps de dire bye bye, tout en laissant votre corps les digérer ! Franck vous accompagne car le travail de guérison passe par vous, la solution est simplement en vous (il faudra en plus apprendre à lâcher son mental ) quand vous avez compris cela… tout devient bien plus facile et magique ! Un grand merci à Franck qui a su m’accompagner dans ce super chemin du retour à soi. Hésitez même plus !

Lire la suite...
Logo Google
Charlotte Wallut

Publié le 29 Avril 2024

Une méthode qui se définit rien que dans son intitulé ! Des émotions il y’a en a de toutes sortes mais souvent elles vous gâchent la vie et/ou vous empêchent d’avancer… ce qui était bien mon cas. Grâce à Franck et à sa méthode simple et efficace, j’ai enfin pu me sentir plus libre en comprenant et en apprivoisant ces émotions, qui avaient sûrement leur juste place jusqu’à présent, mais à qui il était temps de dire bye bye, tout en laissant votre corps les digérer ! Franck vous accompagne car le travail de guérison passe par vous, la solution est simplement en vous (il faudra en plus apprendre à lâcher son mental ) quand vous avez compris cela… tout devient bien plus facile et magique ! Un grand merci à Franck qui a su m’accompagner dans ce super chemin du retour à soi. Hésitez même plus ! (Translated by Google) A method that is defined in its title alone! There are all kinds of emotions, but they often ruin your life and/or prevent you from moving forward... which was certainly the case for me. Thanks to Franck and his simple and effective method, I was finally able to feel freer by understanding and taming these emotions, which surely had their rightful place until now, but to which it was time to say goodbye, while letting your body digest them! Franck accompanies you because the healing work goes through you, the solution is simply within you (you will also have to learn to let go of your mind ) when you understand this... everything becomes much easier and magical! A big thank you to Franck who was able to accompany me on this great journey back to myself. Hesitate even more!

Lire la suite...
Logo Google
fathi lamfaddal

Publié le 17 Mars 2024

Bonjour, J’ai consulté le cabinet de M.Franck Andersen. Tout ce que je peux dire et conclure c’est que c’est une méthode très efficace et une démarche facile à faire. Sur un plan personnel, ce praticien vous met à l’aise rapidement ! Ça change seulement ce qui doit changer réellement des émotions et comportements. Je veux dire, là où c’est nécessaire.

Lire la suite...
Logo Google
LAURENT MONIER VINARD

Publié le 06 Novembre 2022

Franck Andersen m’a été recommandé car je faisais fasse à une situation compliquée dans mon travail. Sa méthode a été d’une efficacité remarquable pour m’aider en deux séances à désactiver durablement des émotions qui me posaient problème depuis des années. Merci Laurent Laurent

Lire la suite...

La résolution émotionnelle en chiffres

23% 

    des employés ont pris un congé        maladie suite à un problème de santé mentale au cours des 12 derniers mois. 

3/4

personnes ressentent de la fatigue, des troubles du sommeil ou du stress à cause du travail. 

32% 

de la population vit avec des problèmes de santé mentale. 

L’origine probable du problème

On se fait un monde de nos difficultés, ne sachant par où commencer, on se torture à chercher des solutions, le bon moment, la bonne personne. 

Le bon sens nous dit que la solution est contenue dans la ré/solution. 

Le bons sens nous apprend aussi qu’il n’y aura jamais de meilleur moment que maintenant.

Le bon sens enfin, toujours lui, nous enseigne que la meilleure personne pour agir, c’est vous

L’expérimentation de la résolution émotionnelle, en consultation, puis en auto-pratique se décide facilement. Comprendre que la méthode est contre-intuitive est indispensable pour l'utiliser, d’où l’idée de s’en remettre à un praticien qualifié au commencement. La plupart du temps on se martyrise à essayer de comprendre pour tenter d’éclaircir notre histoire par des hypothèses qui peuvent, ne pas être les bonnes. C’est louable, mais relativement inefficace pour venir à bout des émotions qui posent problèmes.

Il est vrai que, bon gré mal gré, on fait le choix de se raconter, pour raisonner-raisonnablement-sur-la-raison. On tourne ainsi inlassablement dans la mécanique du mental avec une culture inénarrable du traumatisme, sauf que la résolution d’une empreinte archaïque est, sensorielle.

On voudrait intellectuellement mettre en lumière, la source d’une réalité reliée à un épisode qui échappe à notre conscience, en bâtissant des hypothèses avantageuses de notre point de vue, pour nous rassurer, mais elles peuvent-être fausses.

On veut croire à un souvenir, alors qu’il s’agit d’une mémoire corporelle, tapie dans l’ombre de notre proto-conscience.

Dans ce cas, on peut prétendre que le problème originel se situe fréquemment avant l’âge de 3 ans. Or, il est impossible de s’en rappeler. Dans cette confusion entre mémoire somatique et souvenirs on se fige, quand il faudrait « faire fondre » ce qui nous retient immobile.

La (RE) une méthode d’approche efficiente sur + de 300 phobies

On compte officiellement 364 phobies. Ça veut dire qu’on pourrait en étudier une par jour pendant un an. Toutes assorties d’un terme latin qui nous ferait croire à une maladie. Si on savait toutes les nommer, on pourrait devenir champion au Scrabble. Plus sérieusement..

L’expression de ces peurs plus ou moins édulcorées qui gâchent le quotidien de tellement de personnes, est d’un enjeu capital à éclaircir. Même les plus drolatiques, qui prêtent à rire, donnent à penser. Par exemple l'anatidaephobie (peur d'être obervé par les canards) oui vous lisez bien ! Elle dit quelque chose de nous, qui trouve son origine dans les profondeurs de notre vécu.

Émotions qui posent problèmes

Elles révèlent le même intérêt, car elle disent aussi quelque chose de notre douleur et comme nous l’avons lu plus haut, elles ne sont pas une fatalité. Avant que nos difficultés deviennent véritablement psychopathologique, entendez pas là chroniques, elles sont des opportunités, on sait et on peut agir

Comportements inappropriés

Ils sont souvent l’expression d’une longue lutte. Quand la perte de contrôle conduit à des gestes qu’on se reproche ensuite d’avoir eu - ou pas - les situations qui en résultent, peuvent être parfois graves, voire irréversibles. La Résolution Émotionnelle, peut enfin jouer son rôle.

La désactivation dans le système limbique, siège naturel de la résilience
par la Résolution-Émotionnelle*

Le système limbique c'est le cerveau émotionnel il s'appui sur le fonctionnement de l'hippocampe, l'hypothalamus, et l'amygdale. L’amygdale est une structure cérébrale et centrale dans le traitement des peurs. Elle fonctionne sous le radar de la conscience et déclenche des réponses adaptées à la menace, supposée ou non. Véritable chef d'orchestre des émotions. On parle de désactivation d'un point de vue imagé parce que son activité reste toujours au dessus de la norme.

Dans la convention de langage de notre spécialité, que l’on parle de choses qui vous mettent hors de vous ou au contraire que vous soyez d’un tempérament inhibé à l’extrême, dans les deux cas on mentionne le terme de désactivation. C'est naturellement plus précis que cela sur un plan neuro-anatomique et même, neuro-physiologique.

La RE* est affaire de précision. S’il est vrai que l'on est pas obligé, autant qu’on le redouterait, de s’exposer dans les détails à un thérapeute. Pour réussir une Résolution-Émotionnelle, le praticien, a besoin d’identifier votre inconfort, votre difficulté. L’autre condition à remplir c’est de trouver une ou plusieurs situations représentatives. Et quand on a des ennuis, on en a plein des situations en mémoire. C’est suffisant pour lancer un protocole. Inutile de chercher plus longtemps pour agir.

Pourquoi vous n’en avez jamais entendu parlé ?

Souvent, les informations sur les émotions sont nombreuses et contradictoires. Il est crucial de comprendre qu’en raison de sa nature non-déposable, la technique de Résolution-Émotionnelle, s’appelle déjà de quantité de façons. Ou bien, elle a été fondue dans d’autres méthodes. C’est ainsi que le message s’est parfois perdu, alors qu’en soi, la Résolution-Émotionnelle est totalement spécifique et une approche de première ligne dans le traitement de l'émotivité.

Ajoutons qu’en raison de son efficience à désactiver ponctuellement des empreintes anciennes, en quelques utilisations seulement, elle se confond plus ou moins sans la nommer, dans la mallette des thérapeutes avec d’autres approches (moins brèves), parfois même pour "garder le client". L’enjeu ici est d’en isoler le propos, pour en faire ressortir l’efficacité et qu'ensuite, vos difficultés soient durablement résolues.

Comment ce protocole est-il générateur d’ondes positives ?

Si un instant, on compare nos émotions aux fréquences d’une radio. Celles-ci se répartissent uniformément sur toute la ligne spectrale. On s’aperçoit alors que les émotions qui posent problème, sinon se confondent, en tout cas, se superposent aux émotions agréables. Un grésillement est audible ! On peut dire en somme, que ces dernières sont masquées par d’autres "émissions". Alors nos bonnes ondes sont recouvertes et polluent tout ce que nous essayons pourtant de bien faire.

Quand vous traitez ces émotions par la désactivation en Résolution-Émotionnelle, vous libérez ce champs de fréquences dissonantes pour permettre aux émotions agréables de s’intercaler. Vos bonnes ondes - ces émotions agréables - retrouvent leur plein droit d'émettre, en bonne place. Votre "bande FM" personnelle est harmonieuse.

En adoptant la (RE) dans votre routine quotidienne vous :

Réduisez votre habitude de
sur-réagir à tout, pour le regretter ensuite

Vous augmentez votre pouvoir personnel d’agir, sur les situations

Vous vous prémunissez contre les conflits

Vous diminuez l’anxiété, la tristesse et les peurs

Vous renforcez votre clarté mentale

Vous reprenez le contrôle

La Résolution-Émotionnelle, c’est aussi un apprentissage qui vous permet de cultiver votre bien-être à long terme. Vous créez une protection NATURELLE contre les agressions extérieures et intérieures, en favorisant une vie plus harmonieuse au fil des années.

Pourquoi choisir la Résolution-Émotionnelle ?

  • C’est une méthode rapide sans recherche de causes fastidieuses, le corps sait mieux que nous, on lui redonne l’opportunité de résoudre la difficulté sans le perturber.
     
  • Méthode efficiente, parce qu’elle tire son efficacité d’une fonction naturelle que nous possédons.
     
  • Sans risque d’aggravation, une fois traité, un symptôme ne possède plus, ni la même puissance, ni la même régularité. La douleur morale diminue, les crises s’espacent progressivement.
     
  • Sans déplacement de symptôme, imaginons une addiction qui se transformerait en une autre. Avec la Résolution-Émotionnelle(RE), ce n’est pas le cas.
     
  • Sans effet secondaire, sauf une fatigue de soulagement en soirée, le jour de la consultation.
     
  • Respectueuse de votre nature profonde, sans subvertissement de vos pensées. Ce qui s’applique, s’harmonise à la bonne place. Vous demeurez vous, en plus confortable.
     
  • Méthode non recouvrante, ni injonction, ni suggestion verbale, ni superposition pour remplacer votre réalité par une autre, ce qui serait à contre-emploi de votre nature profonde, la Résolution-Émotionnelle désactive, dénoue sélectivement, seulement ce qui vous fait souffrir.
     
  • Sans récidive, le symptôme ne se représente pas. À condition d’avoir objectivement consolidé le travail en plusieurs étapes.
     
  • Résultats durables, pour ne pas dire souvent, définitifs.
     
  • Aucune contre indication, connue à la pratique d’un protocole de Résolution-Émotionnelle dans la mesure où il s’agit ici de ré-initialiser une fonction cérébrale, naturellement présente.
     
  • Facile d’utilisation, la Résolution-Émotionnelle(RE) ne rend pas dépendant et peut s’auto-pratiquer une fois formé.
     

Ensemble, contribuons à la diffusion collective des émotions positives

La viralité des émotions est légion. On sait à quel point notre mauvaise humeur, bien que passagère est transmissible. Le médiateur le plus puissant de nos comportements c’est le champs émotionnel. Il y a gros à attendre et le pire, d’une société qui sur-réagit à tout. Qui n'a pas fait l'expérience de l’amplificateur émotionnel que sont devenus les réseaux (anti)sociaux. Tout progrès mal utilisé crée des effets pervers. Interrogeons-nous déjà ici. Dans quelle proportion, notre trop-plein quotidien trouve-t-il une voix d’expression sur ces réseaux sociaux? Est-ce bien l’endroit de soigner sa douleur morale, ou au contraire, un lieu d’exposition délétère?

Intuitivement, on sait à juste titre, que l’enjeu c’est d’agir, pas de réagir, Si nous voulons bénéficier d’un effet collectif positif, en retour.

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.